Randonnée

image

Dire que le refuge des Trois Fours est le camp de base idéal pour les randonneurs n'est pas exagéré. La densité de sentiers est telle qu'il n'est pas possible de tous les répertorier ici.

La diversité des milieux rencontrés n'est pas en reste avec le voisinage de nombreux lacs, tourbières, cascades, chaumes, forêts sans oublier les nombreuses ferme-auberges qui vous rassasieront à coup sûr.

De la balade contemplative à la randonnée sportive, tous les amoureux de la montagne y trouveront leur compte. Le programme sera donc à composer à la carte (et avec la carte !) en fonction de vos envies, de vos capacités... et de la météo !

Voici quelques éléments qui vous aideront à organiser vos randonnées :

Le refuge est à 20 mn du col de la Schlucht et à 3/4 d'heure du sommet du Hohneck (à pied biensûr !)

Les 3 Fours font partie de la réserve naturelle nationale de Frankenthal-Missheimle. A ce titre il faut tenir compte d'une réglementation particulière : pas de chien (sauf tenu en laisse sur le GR5), feux, tentes, camping-car ou assimilés interdit.

Les cartes du secteur sont en vente au refuge (3618 OT, 3718 OT et n°6 du Club Vosgien).

 D'une manière générale, sachez qu'il y a au moins 4 journées de randonnée en boucle possibles au départ du refuge :

- vers le Nord, côté alsacien : Les 4 lacs (Vert, Truites, Noir & Blanc)

- vers le Nord, côté lorrain : Chaume de Balveurche, Lacs de Longemer & Retournemer

- vers le Sud, côté alsacien : Hohneck, lacs Schiessrothried & Fischboedle, Kastelberg

- vers le Sud, côté lorrain : Lac de Blanchemer & tourbière de Machey

Les vosgiennes Les vosgiennes
Le Hohneck depuis les 3 Fours Le Hohneck depuis les 3 Fours
Chamois depuis le refuge Chamois depuis le refuge
Alpes bernoises Alpes bernoises

Chaque itinéraire comporte de nombreux points de vue sur les vallées glaciaires, les ballons vosgiens et/ou sur la chaîne des Alpes. La crête propose divers sentiers en balcon qui permettent aux familles d'en profitez également.

Bien que de faible altitude, parcourir le massif des Vosges peut être réellement sportif car il offre sur son versant est (alsacien), des sentiers parfois accidentés et au dénivelé rapide (ex. montée au col de Falimont depuis le Frankenthal) où l'on rencontre fréquemment les chamois. Au contraire, le versant vosgien (ouest) est plus vallonné avec des sentiers moins raides où les pâtures pour les vosgiennes (race bovine) sont nombreuses.

Mais l'on vient surtout au refuge pour le très connu "sentier des roches" et en suivant le GR5

Sentier des roches

Certainement l'itinèraire le plus connu du massif ! Très fréquenté en été, la partie "technique" et aérienne de ce sentier est courte ; 1h15 env. entre le Col de la Schlucht et la piste carrossable menant au Frankenthal. Compter 2h minimum pour le faire en boucle au départ du refuge (nombreuses variantes possibles pour rallonger).

L'itinéraire est impraticable en hiver et en début de printemps tant que subsistent des névés.

image
image
image
image

Tantôt en forêt, tantôt en balcon avec une vue grandiose sur la vallée de Munster et la plaine d'Alsace, ce sentier est équipé de nombreuses marches et mains courantes. Cependant, la plus grande prudence reste de mise surtout si le terrain est humide.

GR5

Le sentier de Grande Randonnée n°5 traverse le massif du Nord au Sud, de Sarrebourg à Belfort en passant par le Donon, le Bonhomme, le Hohneck et le Grand Ballon. Il suit essentiellement la ligne de crêtes alternant ainsi les points de vue sur les versants alsaciens et lorrains.

Pour les candidats à la traversée des Vosges nous recommandons les hébergements suivants :

Au nord, l'auberge de l'Etang du Devin (68650 Lapoutroie / Le Bonhomme) à 6-7h de marche

Au sud, la ferme-auberge du Steinlebach (68810 Markstein) à 4-5h de marche ou un peu plus loin, au Grand Ballon, le chalet-hôtel du Club Vosgien (68760 Willer-sur-Thur) +2h

image
image
image